Mon Compte Formation, l’appli CPF du ministère du travail fête ses 1 an

Nov 19, 2020 | CPF

21 Novembre 2021, joyeux anniversaire moncompteformation

Le 21 novembre 2019 Muriel Penicaud ministre du travail inaugurait la nouvelle application pour gérer les droits de la formation des actifs.
La révolution de Mon Compte formation réside dans l’accès des français à des formations avec une souplesse renforcée, une autonomie complète et une rapidité inégalée
C’est aujourd’hui la Caisse des dépôts qui à la place des OPCA :
– calcule les droits acquis au titre du CPF, (4 Milliard d’euros)
– permet à 33 millions de Français de trouver une formation certifiante,(167 000 formations)
– de s’inscrire et de payer en ligne. (C’est comme le tiers payant, pas d’avance de frais)

En savoir plus

Depuis 1 an, les utilisateurs de l’appli ou du site web ont expérimenté l’obtention des prises en charge en quelques jours au lieu d’1 à 2 mois.
Ce droit et cette logistique n’ont pas d’équivalent dans un autre pays, nul actif dans le monde peut bénéficier d’une formation prise en charge par un dispositif qui lui attribue entre 500 € et 800 € chaque année qui sont versés automatiquement sur son compte.

Un peu d’histoire, le CPF héritier du DIF

La loi du 4 mai 2004 en matière de formation professionnelle donnait aux salariés un droit à la formation individuelle : le DIF (Droit Individuel  à la formation).
Cela permettait aux salariés de capitaliser des heures pour bénéficier de formations réalisées en dehors ou pendant leur temps de travail.
Ce dispositif qui avait pour but de favoriser l’évolution professionnelle avec l’acquisition de nouvelles compétences tout au long de la vie active n’a pas été une réussite et ceci pour 2 raisons :
1/ Il fallait obtenir systématiquement l’accord de son employeur
2/ L’absence d’argent pour financer les formations des salariés

Accédez aux informations pratiques pour convertir vos heures DIF

La réforme de la formation de 2015 a supprimé le DIF et l’a remplacé par le CPF : Compte Personnel Formation.

Les 2 avantages de ce nouveau dispositif sont :
1/ La création d’un compte en ligne  sur lequel le salarié a la main pour s’inscrire à une formation
2/ L’autonomie des salariés pour se former avec leurs heures DIF/CPF : vous pouvez suivre une formation hors temps de travail sans avoir à obtenir l’accord  de votre employeur.
Un inconvénient demeure : le taux horaire varie en fonction de la branche professionnelle avec des écarts très importants : de 15 € à 50 €/ heure
La loi avenir professionnel applicable depuis le 1er Janvier 2019 a instauré un Compte Personnel Formation en euros au lieu d’un nombre d’heures.
En savoir plus sur le DIF CPF 

Mon Compte formation encore trop méconnu par les actifs

Le CPF souffre d’un déficit de notoriété et de visibilité car de nombreux français ignorent encore leurs droits et l’existence de cette application très simple d’utilisation et d’accessibilité.
Un nombre important de français n’ont pas encore leurs comptes formation et n’ont pas converti leurs anciens droits (DIF) et ajoutant leur nombre d’heures DIF et en téléchargeant en ligne le justificatif fourni par leurs employeurs.
Attention la date d’échéance pour réaliser cette opération est le 30 juin 2021

Mon compte formation est dispositif universel qui communique …

Le CPF depuis quelques mois a pris une nouvelle dimension pour les actifs français.
En effet le compte personnel formation peut être utilisé dans les situations suivantes :

  • Vous êtes demandeur d’emploi, et vous souhaitez vous former, Pôle Emploi complétera vos droits et participera à votre formation : valeur de la formation : 2000 €, votre budget CPF 1200 €, complément pôle emploi : 800 € versés sur votre compte formation
  • Vous êtes salarié, votre entreprise pourra «abonder» vos droits en versant une somme sur votre compte formation pour accéder à une formation sur votre temps de travail
  • Parachute formation en cas de licenciement, ou d’évolution professionnelle, votre entreprise pourra votre verser une dotation pour compléter vos droits pour vous former et vous accompagner dans le développement de vos compétences
  • Votre entreprise n’a pas respecté ses obligations au titre de la formation professionnelle et des entretiens professionnels, il vous versera des droits correctifs à hauteur 3000€
  • Vous souhaitez changer de métier, c’est le cpf qui sera utilisé pour votre reconversion professionnelle et compléter par d’autres subventions

 

Vous l’avez compris, il faut ouvrir votre compte et surtout en parler autour de vous pour développer sa notoriété.

Mais il faut également être très vigilant car le cpf fait l’objet de nombreuses arnaques et des salariés font l’objet de pratiques déloyales et frauduleux qui visent à piller leurs budgets : ne communiquez pas votre numéro de sécurité sociale et votre mot de passe.

Consultez les conseils pratiques de la Caisse de Dépôts

 

 

Vous souhaitez plus d’infos, être conseillé, ...

Partagez

Partager cet article avec vos amis !