Et si vous adoptiez la formation en situation de travail

Découvrez les avantages du nouveau dispositif Plus d'infosUn devis

Améliorez l’efficacité de vos formations internes avec l’AFEST !

La loi « avenir professionnel » promulguée en Septembre 2018 libère les possibilités de formation en situation de travail ce qu’on appelle en entreprises les formations internes.

Ces formations “terrain” participent à la montée et au développement des compétences des salariés mais elles ne sont pas juridiquement et pédagogiquement des « actions de formation ».

Ainsi le décret de décembre 2018 de la loi du 5 septembre 2018 simplifie la définition de l’action de formation en la ramenant à deux éléments :

  1. un parcours pédagogique
  2. permettant d’atteindre des objectifs professionnels ( L. 6313-2 du Code du Travail).

Le parcours pédagogique peut alors être composé d’une ou plusieurs modalités de formation :

  • Il peut être effectué en tout ou partie à distance.
  • il peut aussi être réalisé en situation de travail (AFEST).

Ce dispositif a été expérimentée entre 2015 et 2018 avant d’être proposer Quelques chiffres pour donner à voir l’ampleur du dispositif mis en place : 10 Opca qui sont allés au bout de leur démarche  ; 50 entreprises (TPE-PME) ; 70 personnes formées ; la mobilisation du réseau Anact-Aract ; un comité technique et scientifique pluridisciplinaire (juriste, didacticien, pédagogue…) ; des séminaires et ateliers de travail réguliers tout au long de ces deux ans et demi. téléchargez le rapport de synthèse de cette expérimentation

Plusieurs constats mettent en évidence l’intérêt de la formation en situation de travail pour les entreprises :

  • Les salariés des petites entreprises se forment très peu, par manque d’appétence ou parce que leurs employeurs peuvent difficilement se passer d’eux,
  • certaines organisations préfèrent l’opérationnalité de la modalité de la formation interne car cela ne crée pas de « rupture » dans la production.
  • Des salariés apprécient l’utilité immédiate des compétences qu’ils acquièrent, et le caractère non scolaire de leur apprentissage terrain
  • les formations externes ne sont pas assez adaptées à l’objectif visé

N’oublions pas, que les entreprises ont l’obligation de former et de développer les compétences de leurs collaborateurs et que jusqu’à la promulgation de cette nouvelle loi, une formation sur terrain souvent appelée « sur le tas » n’était une action de formation et ne pouvait jamais l’être.

Aujourd’hui il est donc possible de rendre éligible à la formation professionnelle les formations internes des entreprises afin de les comptabiliser dans les actions de formation de développement des compétences liées aux entretiens professionnelles mais également développer l’efficacité de ces actions par des formations plus efficaces.

C’est donc à cause d’un manque de formalisme que les actions de formation réalisées par les entreprises ne sont pas conformes à la législation

Accoform vous accompagne et vous conseille dans la mise en oeuvre de vos dispositifs de formation en situation de travail afin d’acquérir le formalisme requis au niveau pédagogique et au niveau administratif.

 

Besoin d'informations, d'une pré-étude, d'un devis

Tout savoir sur l'AFEST et les raisons de la mettre en place dans votre entreprise

1. Rappel des obligations des entreprises

1.L’entreprise doit les adapter à leur poste de travail et veiller à maintenir leur employabilité.
2.Vous contribuez aussi au développement de leurs compétences (dont les compétences numériques), à la lutte contre l’illettrisme et à l’acquisition du socle de connaissances et de compétences professionnelles.
3.Vous organisez des entretiens professionnels (tous les 2 ans) afin de favoriser l’accès des salariés à la formation, la qualification et la certification. (Bilan tous les 6 ans : Mars 2020)

2. Les enjeux de la F.E.S.T

1.L’AFEST est aujourd’hui reconnue par le Code du travail : elle peut donc être prise en charge par les OPCO et Pôle Emploi. Elle peut être mise en œuvre également dans le cadre de formations dites « réglementaires ».
2.Elle entre également dans le champ des actions de développement des compétences et permet de se libérer de l’obligation de formation tous les 6 ans.
3.Surtout, l’AFEST est une modalité pédagogique beaucoup plus efficace que le seul digital learning ou le présentiel.

3. La définition d’une A.F.E.S.T
  • La FEST n’est pas une formation sur le tas, mais une action de formation formelle : le Code du travail parle d’AFEST on d’« Action de Formation ».
  • Sa particularité est d’utiliser les situations de travail rencontrées par l’apprenant et de les aménager comme matériau pédagogique ou « matière» de la formation.
  • Le stagiaire est amené à analyser ce qu’il fait, pour apprendre : il prend de la distance avec le travail et sa façon de faire. Bref, comme le disent les textes officiels, « il produit une analyse réflexive ».
4. Les 4 avantages de la F.E.S.T
  1. Formation personnalisée au plus proche des besoins des apprenants (formation juste assez, juste à temps, au bon endroit).
  2. Formation flexible, les salariés ne s’absentent plus pour se former.
  3. Formation valorisante pour les apprenants et les accompagnateurs (vos formateurs internes « FEST ») qui voient leur métier reconnu (ainsi que leurs capacités à développer des compétences).
  4. Formation favorisant la transformation des organisations. L’AFEST conduit à revisiter les façons de travailler et contribue à retisser du lien et de la coopération entre équipiers.
5. Les conditions à réunir
  1. Une intention pédagogique qui se traduit par des objectifs et un parcours pédagogiques définis et formalisés, au moins en partie.
  2. Des phases « d’analyse réflexive » sont organisées et peuvent être réalisées seul, avec des pairs ou un accompagnateur FEST.
  3. L’activité de travail est le cas échéant adaptée à des fins pédagogiques.
  4. Un accompagnateur (référent, formateur, tuteur ou le manager lui-même) est désigné.
  5. Des évaluations des acquis sont réalisées (si possible en amont et en aval).
  6. Des preuves ou traces de la réalisation de l’AFEST sont enregistrées, notamment sur l’analyse réflexive.
6. Problématiques concernées

La formation en situation peut être utilisée sur toutes les problématiques R.H de l’entreprise

  • Parcours d’intégration
  • Mobilité professionnelle interne
  • Développement des compétences
  • Employabilité
  • Gestion et prévention des risques
7. Les services ou salariés conernés

Le périmètre de l’AFEST est total puisqu’elle concerne l’ensemble des salariés et les différents services et fonctions d’une organisation :

  • Production et technique
  • Commerciale
  • Administrative et comptable
  • Logistique